Pollutions sonores et perturbations circulatoires

6 octobre 2020

.

Bonjour, monsieur Laîné.

.

Depuis la mise en place des équipements sportifs au pied de la Résidence Égalité, nous assistons à un attroupement de jeunes qui se rencontrent pour faire leur séance de sport.

Cet espace ‘Forest Hill » en plein air attire malheureusement des jeunes issus d’autres quartiers venant stationner leurs véhicules devant le chantier de l’institut L. de Vinci et allument à fond leur poste de musique ce qui nous occasionne une gêne sonore.

Nous n’avons pas besoin de cela en supplément déjà que nous subissons depuis de nombreuses années la pollution sonore au pied et en amont de la passerelle chaque soir nous n’avons pas besoin de l’autre côté subir aussi ce désagrément.

Cet espace inutile et carrément inesthétique ne fait qu’attirer des ennuis, des bancs et juste un peu de végétation aurait été parfait pour se détendre et lire un livre ou tout simplement se reposer, pour vous dire les policiers sont intervenus cet été car des jeunes ont fait un barbecue dans cet espace en voulant surement aussi se servir du baby foot pour cela!

Bref dommage que cet espace inutile n’a pas été penser autrement comme par exemple le long des terrasses, c’est simple, épuré et propice à la détente!

Aussi la lumière jaunâtre des lampadaires de cet espace est carrément horrible et n’éclaire pas du tout!

D’autre part, dans le parking ALTANA, il y en a marre de l’unique ascenseur qui ne fonctionne pas depuis des lustres!!!!!!!!!!! et tombant tout le temps en panne!!!!!!moi qui suit au moins 5 avec une famille avec d’enfants en bas age dont un bébé  je suis obligée d’emprunter les tournants de la voiture à nos risques et périls vous imaginez devoir porter des charges : impossible!!!!! en empruntant les escaliers interminables!

Merci de votre écoute et de votre patience

.

Bonjour, Monsieur Mohammed SELMET

.

Ce témoignage prouve qu’il faut que HDS Habitat se réunisse avec la ville de Nanterre et Paris-La-Défense, le parking Altana,  pour assurer le suivi de l’aménagement du Boulevard de Pesaro, auquel notre association CGL des résidences Fraternité et Égalité doit être associée, afin de trouver des solutions les plus adaptées pour rendre la quiétude aux locataires de la résidence Égalité et de ceux de l’immeuble locatif Altana, comme des copropriétaires d’Altana.

A ceci doit s’adjoindre le commissaire de police de Nanterre.

La police nationale et la police municipale ne sont pas suffisamment présentes pour chasser les véhicules qui sont en double stationnement.

Mettre des P.V. ne dérangent ni les voitures, ni les camions qui bloquent en double file et permanence, les entrées et sorties des 2 parkings du Bd. de Pesaro.

La rue est toujours bouchée par ces véhicules en infraction, et en cas d’incendie à la résidence Fraternité, les pompiers ne pourraient pas passer  ! Il faudrait déplacer rapidement de force ces véhicules, quant on sait qu’en cas d’incendie, pour sauver des vies ; chaque seconde compte !

Il faut absolument les faire mettre en fourrière tous les jours systématiquement, et ceci, même le Week-end, et surtout les jours de manifestations sportives ou culturelles à l’Aréna.

Il faut installer des bornes d’un mètre cinquante de haut peintes comme du ru-balise en rouge et blanc en face des sorties et entrées du parking de la résidence Égalité.

Nous souhaitons qu’une réunion rassemblant les responsables concernés puisse rapidement être convoquée.

Peut être en télé conférence en télétransmission informatique, pour ceux qui le peuvent, car nous risquons de devoir être plus de 10 personnes pour répondre aux consignes de sécurité de la COVID 19 ?

Bien cordialement.

Christian-Paul  LAÎNÉ

.

Réponse de Monsieur Mohammed SELMET

.

Bonsoir Monsieur Laîné,

.

Je viens de prendre connaissance de votre mail qui a retenu toute mon attention.

A travers celui-ci, vous évoquez le stationnement anarchique et sauvage constaté sur la portion du bd de Pesaro ouvert à la circulation. Évidemment, je m’associe à vous pour déplorer cette situation qui rend la circulation parfois complexe et dangereuse.

Comme vous le savez, cet espace carrossable est une voie publique assujetties à la règlementation relative au code de la route.

Même si l’on observe des actions de verbalisation régulières, il semblerait qu’elles ne sont pas suffisamment dissuasives puisque les mêmes véhicules sont régulièrement stationnés illégalement aux mêmes endroits.

Ils nous faudra trouver ensemble, tous partenaires confondus (Ville, police, Paris La Défense, bailleurs, associations de locataires…), des solutions complémentaires à l’arsenal répressif. Sans doute que des aménagements sur l’espace public sont à repenser, réajuster et/ou imaginer, le temps que le Bd de Pesaro rouvre intégralement à la circulation.

Pour ma part, je me tiens à votre disposition pour initier une rencontre de travail avec l’ensemble des partenariats cités ci-avant à qui je relaierai, dès demain, nos échanges sur cette préoccupation tout à fait légitime à mes yeux.

Je ne manquerai pas de revenir vers vous dans le courant de la semaine prochaine.

Bien cordialement.

Mohammed SELMET

Directeur de proximité de Nanterre

HAUTS-DE-SEINE HABITAT – OPH

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


									

Madame Stéphanie MONCOMBLE Chef de Projet Mission de Quartier du Parc, nous communique

1 octobre 2020

.

Bonjour, Monsieur Laîné.

.

Pouvez-vous informer vos  adhérents :

« L’arrêté préfectoral du 25 septembre 2020 , nous oblige à annuler la visite urbaine Bd. de La Défense/Croissant, prévue le 7 octobre prochain.

Les réunions et activités dans l’espace public étant limitées à 10 personnes. »

 

Je vous remercie.

Cordialement.

Stéphanie MONCOMBLE

       Chef de Projet

Mission de Quartier du Parc

 – NOTRE RÉPONSE –

.

Bonjour, Madame Stéphanie MONCOMBLE.

Nous vous remercions pour cette information que nous allons diffuser.

Mais, pourquoi ces projets nous sont-ils toujours cachés ? Cela fait des années que nous réclamons qu’on nous en présente les plans. Ils  nous restent toujours interdit, en ignorant toujours notre demande d’information.

L’aménageur Paris-La-Défense aurait-il la volonté de nous mettre devant le fait accompli ?

Puisque vous devez avoir ces plans, vous pouvez sans doute, enfin nous les fournir.

Plus particulièrement la partie concernant les 3 niveaux devant la résidence Fraternité pour lesquels nous nous sommes toujours exprimés pour leur amélioration ET SURTOUT PAS POUR LEUR DISPARITION.

RAPPEL :

« Les locataires des résidences Fraternité et Égalité, tiennent à affirmer, avec force, leur attachement à la préservation des trois espaces dédiés aux activités et rencontres intergénérationnelles qui contribuent à nourrir la cohésion sociale de ce secteur populaire :

  •   pour les jeunes enfants (dont les bébés avec leurs assistantes maternelle) au niveau RDC,
  • pour les jeunes de moins de 16 ans, le terrain d’évolution mixte,  au niveau moins 1,
  • et pour les adultes et personnes âgées au niveau +1).

De plus, les locataires ne veulent pas sous leurs fenêtres des activité bruyantes qui les empêchent de dormir, comme les équipements placés au pied de la résidence Égalité.

C’est une raison supplémentaire, pour refuser d’araser notre bute destinée à l’usage des adultes et des personnes âgées, comme aux activités et fêtes qu’organise l’Association CGL des résidences Fraternité et Égalité, sur ce tertre outil essentiel à la vie associative.

Or, malgré des courriers envoyés en recommandé  avec accusé de réception, pour demander  que l’on nous fournisse ces plans ;  nous sommes toujours ignorés.

Devons-nous faire un référé devant le Tribunal d’Instance, pour obtenir ces plans ?

La Mairie de Nanterre peut certainement nous éviter cela en nous fournissant ces plans que nous ne manquerons pas de diffuser.

Bien cordialement.

Christian-Paul   LAÎNÉ

– RÉPONSES –

.

Réponse de Madame Stéphanie MONCOMBLE,

confirmée par Madame A. E. de Paris-La-Défense :

Ces plans n’existent pas encore. 

Nous serons consultés de manière participative pour leur élaboration.

.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


Pose du grillage de sécurité autour de la résidence Fraternité le 28 septembre 2020

1 octobre 2020

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


Situation du chantier de démolition du parking MP8 – le 28 septembre 2020

1 octobre 2020

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


Sécurisation du pourtour des résidences Fraternité et Égalité.

26 septembre 2020

.

.

Suite à la décision de HDS  Habitat d’installer un dispositif de protection au pied des immeubles de nos deux résidences pour parer aux chutes de matériaux depuis les façades,  notre Association CGL des résidences Fraternité et Égalité exprime sa satisfaction devant cette mesure tant attendue par les locataires.

Un dispositif de protection consistera à installer, en partie basse, un échafaudage tubulaire doté d’un paré-gravats, destiné à recueillir les éventuelles chutes de parties maçonnées. 

Le franchissement de cette première étape indispensable pour notre sécurité est un préalable à toute opération de curage des fissures et failles encrées dans le béton des façades et des balcons.

Tout au long de l’été, notre association CGL a travaillé en coopération positive  et constructive avec les équipes de la Direction de proximité pour trouver les solutions les mieux adaptées.

La CGL attend avec impatience la solution technique qui sera retenue pour le traitement des zones dégradées. 

En attendant la programmation d’une opération de réhabilitation, Association CGL des résidences Fraternité et Égalité reste vigilante pour que les intérêts des locataires soient à la hauteur des enjeux. 

.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)