La CGL nous communique : « Février 2017 ; la Cour des Comptes serait-elle devenue schizophrène » ?

9 mars 2017

Dans un rapport présenté le 22 février, la Cour des Comptes propose des mesures pour réformer en profondeur le modèle du logement social, en vertu d’un meilleur accès des populations les plus démunies à ce type d’habitations.

Parallèlement, le rapport préconise une plus grande mixité sociale, tout en proposant entre autres d’abaisser les plafonds de ressources.

Des notions contradictoires qui laissent penser que la Cour des Comptes souhaite  aller vers une spécialisation du logement social vers les plus modestes, sans toutefois le dire ouvertement…

La Confédération Générale du Logement, association de consommateurs agréée, défend à l’inverse l’idée d’un logement social généraliste.

Dans son étude «  La Vie en HLM », publiée en juillet 2016, la CGL réalisait en effet un constat positif de ce modèle :

En logeant plus de 4,4 millions de familles dont la très grande majorité n’aurait aucune possibilité de pouvoir se loger dans les mêmes conditions de confort dans le secteur privé, notre pays a construit un système irremplaçable pour loger la partie de sa population la moins fortunée. Ce système a donné de bons résultats, c’est pourquoi il est important de le conserver en l’adaptant certes aux évolutions de notre société, mais en gardant les équilibres internes qui en ont faits son succès.

Or, les évolutions législatives nous inquiètent parce qu’elles comportent en germe de profondes modifications qui pourraient amener le logement social à évoluer vers un logement pour « pauvres ».

Ces quelques éléments rétablissent une vérité souvent oubliée :                                                                                             le secteur du logement social remplit son rôle, il loge des populations aux revenus modestes qui seraient dans l’impossibilité de se loger dans le secteur privé si les HLM n’existaient pas (rappelons qu’en moyenne, les loyers du parc HLM sont inférieurs de 30 % à ceux du parc privé).

Paris le 28 février 2017

Pour lire l’étude « la vie en HLM » par la Confédération Générale du Logement – juillet 2016 : cliquez ici :

http://www.lacgl.fr/-Etudes-.html

.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)

 


L’ACRI vous invite au vernissage de l’exposition de Bernard MAREL

28 février 2017

.2017-28-fevrier-expo-acri

.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


Le journal de l’Institut Pierre CURIE, nous communique sa campagne : « Faites fleurir l’espoir contre le cancer »

28 février 2017

.

2017-28-fevrier-une-jonquille-pour-curie-1 2017-28-fevrier-une-jonquille-pour-curie-2

Pour plus de détails, cliquez sur le lien du site du journal :

http://curie.fr/sites/default/files/jic109_web.pdf

.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


L’espace Belleville, vous invite au vernissage de l’exposition « Matière grise »

27 février 2017

2017-27-fevrier-exposition-a-la-cfdt-image001

 

Bonjour.

Le 23 février 2017, la CFDT a présenté à son siège, les résultats de deux enquêtes sur le logement qu’elle a effectuée auprès des salariés.

Elle en a tiré 14 propositions, qui couvrent l’ensemble du parcours résidentiel des salariés, et de l’accompagnement nécessaire à leur entrée dans le logement.

Vous pouvez les retrouver sur son site :

https://www.cfdt.fr/portail/logement-deux-etudes-et-14-propositions-de-la-cfdt-srv1_409142

Dans la suite de ce colloque, nous invitons les personnes intéressées, à  l’exposition « Matière grise » sur les possibilités de réemplois écologiques de matériaux de la construction pour réaliser de nouvelles habitations.

Cette exposition se déroulera à la Confédération, jusqu’au 16 mars 2017.

L’inscription (en appelant au : 01 42 03 80 00 et courriel : espaécebelleville@cfdt.fr), est obligatoire, à cause du plan vigipirate.

Amitiés

L’espace Belleville

 

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


L’EPADESA nous communique ses informations de chantiers de février 2017

22 février 2017

.2017-22-fevrier-info-epadesda-1

2017-22-fevrier-info-epadesda-2

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)


Le 16 décembre 2016, notre rencontre avec l’EPADESA

21 février 2017

Le 16 décembre 2016, en compagnie de la Direction de Proximité de Nanterre de Hauts-de-Seine Habitat, nous avions rencontré Madame Myriam DIGUET, Chef de Projets  Direction de l’Aménagement urbain secteur Est, et Madame Estelle CITERNE, Direction des Études Générales et Travaux et Madame Amélie EUGÈNE, Chargée de communication Travaux / Chantiers Direction communication (toutes les trois de l’EPADESA), pour nous informer des derniers projets d’aménagement du secteur du Croissant, au pied des résidences Fraternité et Égalité.

Voici le document qui nous a été présenté lors de cette réunion :

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Nous avons de nouveau présenté notre contre projet qui explique notre philosophie et nos propositions qui datent de 2006. Bien des choses ont changées depuis, cependant, l’essentiel à conserver reste le même.

Vous pouvez retrouver notre  contre projet en cliquant ici :

https://frategal.files.wordpress.com/2006/09/cgl.pdf

Cette rencontre fut sympathique et conviviale. Nous avons respectueusement réaffirmé nos exigences et nos solutions pour l’aménagement au pied de la résidence Fraternité, qui se résument ainsi :

Oui, à un aménagement complémentaire qui ne détruise pas les 3 niveaux des aires d’évolutions dédiées qui existent, et  qui fonctionnent bien, depuis  1976, à savoir  :

1°) – Celle pour les bébés et leurs assistantes maternelles au niveau zéro (ou rez-de-chaussée).

2°) – Celle pour l’espace mixte d’évolutions diverses pour les jeux des jeunes de moins de 16 ans et des fêtes qu’organise l’Amicale CGL des locataires des résidences Fraternité et Égalité dans le creux, au niveau rez-de-chaussée, moins 1.

3°) – Celle de la butte dédiée aux personnes âgées au niveau rez-de-chaussée, plus 1.

Cette butte nous est très précieuse, nous refusons de la voir disparaître, tout comme les deux autres niveaux des aires d’évolution.

Pour l’aménagement au pied de la résidence Égalité, puisqu’il n’y a pas encore, pour le moment, d’équipements sociaux urbains, nous exprimons notre large ouverture d’esprit.

Puisqu’en face des résidences Fraternité et Égalité, le long du Boulevard de Pesaro, vont être construits, une université et des logements, cela va apporter de nouvelles populations d’habitants qui pourront rencontrer amicalement nos familles et nos enfants sur ces trois aires ouvertes d’évolutions.

Elles sont déjà un outil efficace de mixité et d’intégration pacifique, au cœur de notre secteur du Croissant.

C’est pourquoi, les nouveaux aménagements urbains de ce secteur doivent permettre l’ouverture aux nouveaux riverains, sans retirer la qualité des équipements qui existent pour l’ensemble des résidents déjà présents.

Aussi, nous invitons les locataires de nos deux résidences Fraternité et Égalité, à se préparer à se rendre à l’invitation de l’EPADESA, à sa Galerie des Projets, le jeudi 06 avril 2017 à 18h, pour discuter des projets des aménagements qui vont bientôt être réalisés aux pieds de nos deux résidences.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)

 


Madame Amélie EUGÈNE, nous invite à participer à la réunion de chantiers de l’EPADESA, du 6 avril 2017

16 février 2017

.

2017-16-fevrier-theatre-par-le-bas-rire-3

.

Bonjour à tous,

Le prochain Comité de suivi des chantiers des Jardins de l’Arche/U Aréna est prévu

le jeudi 6 avril 2017 à 18h à l’EPADESA en Galerie des Projets.

L’ordre du jour sera le suivant :

  • Espaces publics Jardins de l’Arche
  • U Aréna
  • Campus Défense
  • Lot C du croissant

Je reste à votre disposition pour toute question,

Bien cordialement

Amélie Eugène

.

Pour lire les articles des mois et années précédents, cliquez tout en bas de la colonne de droite sur ARCHIVES —)